Close

Vivre heureux avec le diabète

Le diabète est une maladie au long cours; de ce fait la perturbation du corps interagit avec le psychisme du patient et sa vie en société.

Garder un bon moral 

  • Il est efficace sur le contrôle du diabète.
  • Le diabète entraîne des réactions psychologiques involontaires, variables. Certaines sont négatives : pessimisme, anxiété…D’autres sont positives : optimisme, sérénité…
  • Quand le diabète est déséquilibré, il agit négativement sur l’état psychique. Le stress psychologique, à l’inverse, déséquilibre le diabète. Eviter le stress est donc nécessaire.

Une vie familiale heureuse  

  • Le diabète n’empêche pas le patient d’avoir une vie familiale normale.
  • Le soutien familial, matériel mais aussi moral, est essentiel. Les proches doivent veiller à soutenir le patient dans ses efforts pour suivre le traitement.

Une vie sociale active

  • Les patients peuvent mener une vie sociale normale et avoir des relations normales.

  • Cela nécessite que la personne diabétique, son entourage et la société, aient une connaissance exacte du diabète.